La pratique sage-femme

La sage-femme est une professionnelle de la santé qui, suite à un baccalauréat de 4 ans, est formée pour être entièrement responsable des soins et des services durant la grossesse, l’accouchement ainsi que la période postnatale pour la mère et le nouveau-né, et ce, jusqu’à 6 semaines après la naissance. Elle peut fournir des soins obstétricaux pour les grossesses à bas risque et dispose de toutes les facilités du réseau de la santé pour consulter un médecin ou transférer les soins si la situation dévie de la normale (Réf. 1).

Au Québec, la pratique sage-femme est légalisée depuis 1999. Depuis cette même année, les sages-femmes sont rattachées à l’Ordre des sages-femmes du Québec. Leurs services sont entièrement couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

Disponibles 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, les sages-femmes pratiquent dans le cadre d’une relation personnalisée et égalitaire, ouverte tant aux besoins physiques que sociaux, culturels et émotifs des femmes et de la famille.

Des études démontrent un haut taux de satisfaction des patients ayant reçu un service de sages-femmes au Canada (Réf. 2). Au Québec, 39 % des femmes choisiraient « certainement » ou « probablement » d’accoucher en centre hospitalier avec la sage-femme qui les aurait suivies, si cela était possible (Réf. 3).

Obtenir des services de sages-femmes permettrait des économies au système de santé. En Ontario, on estimait qu’en 2003, un accouchement à l’hôpital avec l’aide d’une sage-femme coûtait 800 $ de moins qu’un accouchement avec l’aide d’un médecin de famille (Réf. 4).

L’Abitibi-Témiscamingue fait partie des 5 régions sur 17 au Québec à ne pas avoir encore de services sage-femme. Pourtant, selon le plan de mise en oeuvre de la Politique québécoise de périnatalité, le nombre de naissances en Abitibi-Témiscamingue nous donnerait droit à l’équivalent de 4,3 sages-femmes.

RÉFÉRENCES:
(1) Regroupement Les sages-femmes du Québec. Regroupement les sages-femmes du Québec [en ligne]. Consulté le 11/11/2014.
(2) Chalmers B, Dzakpasu S, Heaman M, Kaczorowsk J, pour le Groupe d’étude sur l’expérience de la maternité du Système canadien de surveillance périnatale, Agence de la santé publique du Canada. The Canadian Maternity Experiences Survey: An overview of findings. Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada 30:3 (Mars 2008)
(3) SOM. Études sur les attentes des femmes en âge de procréer à l’égard des services de périnatalité,rapport final présenté au ministère de la Santé et des Services sociaux, Québec, 2005
(4) Association of Ontario Midwives: Benefits of Midwifery to the Health Care System (May 2007) Disponible au http://www.aom.on.ca/Communications/Government_Relations/Benefits_of_Midwifery.aspx (Consulté le 27 novembre 2014)

Des liens pour en savoir plus sur la pratique sage-femme

Ministère de la Santé et des Services sociaux – Politique de périnatalité 2008-2018

Ministère de la Santé et des Services sociaux – Stratégies de mise en œuvre de la Politique de périnatalité 2009-2012

Ministère de la Santé et des Services sociaux – Cadre de référence pour le déploiement des services de sage-femme au Québec

Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ)

Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ)

Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) – Déclaration de principe sur la profession de sage-femme

Université du Québec à Trois-Rivières – Baccalauréat en pratique sage-femme

 

Publicités